Compte-rendu de la rencontre entre le collectif BAS en action et l’ADBU

Nos collègues du collectif BAS en action communiquent :

http://basenaction.wordpress.com/2011/04/05/rencontre-entre-le-collectif-bas-en-action-et-l%E2%80%99adbu/

Non, il ne s’agit pas d’un poisson, la rencontre a bel et bien eu lieu le vendredi 1er avril de 14h30 à 17h00 à la BU Sciences, siège du SCD Lyon 1 sur le campus de La Doua.

Les frais de mission de notre collectif n’étant pas pris en charge par le ministère ni remboursés par la sécurité sociale, la délégation était composée de 8 BAS lyonnais issus de 6 établissements différents : James Padre, Josiane Pelin et Farida Zerari (SCD Lyon1), Sophie de Fontgaland (SCD Lyon 3), Florence Perrotte (SCD Lyon2), Isabelle Brun (ENS), Martine Stremsdorfer (BIU Lyon), Thierry Clavel, (enssib).

De son côté l’ADBU était représentée par Dominique Wolf, présidente et Marc Martinez, vice-président.

Déroulement de l’entrevue :

La discussion s’est déroulée sans heurts, libre de toutes considérations hiérarchiques et dans une atmosphère constructive.

Après un tour de table , nous avons présenté le collectif « BAS en action », indépendant et complémentaire de l’action syndicale, qui représente des collègues BAS de toute la France, syndiqués ou non, puis expliqué pourquoi nous avions demandé cette entrevue :

Dénoncer le projet de décret, exposer le ressenti des BAS, recueillir l’avis et le soutien de l’ADBU.

Notre discours s’est articulé autour d’une synthèse construite autour de trois thèmes, sur laquelle le collectif s’était mis d’accord via sa liste de diffusion et que l’on peut résumer ainsi :

Constat : déclassement, absence de reconnaissance des activités et des diplômes, sentiment d’injustice, Rallongement de la carrière (34 ans au lieu de 25 pour atteindre le dernier échelon), Quasi stagnation de la grille indiciaire pour tous les BAS, conséquences sociales non négligeables : amertume et rancœur des BAS, ambiance détériorée dans les établissements.

Objectifs : Ne pas entrer dans le Nouvel Espace Statutaire de la catégorie B, passage de tous les BAS en catégorie A, reconnaissance de nos activités réelles, du niveau de recrutement et de notre formation initiale ou continue :

Propositions : Enquête sur les activités réelles des BAS en tant qu’indicateur général de tendance, intégration de tous les BAS en A avec au minimum un alignement sur les ASI qui ont le même niveau de recrutement et de fonctions que les BAS.

A la demande de l’ADBU, nous avons ensuite parlé du blog « BAS en action », des actions entreprises et à envisager : communiqués de presse, relations avec les associations professionnelles CFU, FULBI, ABF, etc.., motions déposées un peu partout en France, création d’une association loi 1901.

Position de l’ADBU

L’ADBU a d’emblée approuvé notre action qu’elle trouve légitime.

Elle nous a ensuite informés qu’elle est une association de personnes physiques, directeurs de BU, membres en leur nom propre et ne représentant pas des établissements.

Elle a regretté qu’aucune concertation n’ait eu lieu entre la DGRH (Direction générale des ressources humaines) et les associations professionnelles lors de l’élaboration du projet de décret.

Elle a rappelé que la position de l’ADBU ne peut concerner que l’aspect « métier » et non « l’aspect statuts » du projet de décret.

Sur les fonctions des BAS, l’ADBU ne veut pas dire qu’elles relèvent de la catégorie A. Pour elle, cela dépend des établissements. Elle relève l’importance du métier et des compétences de chacun : les agents ne sont pas interchangeables, chacun a ses propres qualités et compétences.

Depuis que l’ADBU a écrit à la DGRH (cf prise de position sur le site de l’ADBU), elle n’a reçu aucune nouvelle.

Plusieurs demandes de RV ont été formulées auprès de la DGRH sans réponse.

Enquête sur les activités des BAS

Aucune commande d’enquête n’a été formulée par le ministère auprès de l’ADBU ou des établissements.

Le 18 mars, lors d’un congrès où l’ADBU était présente, la DGRH a évoqué l’idée d’une enquête « fonctions » sans plus de précisions.

L’ADBU souhaite que cette enquête soit réalisée avant la mise en application du décret et pas a posteriori. Elle propose de relancer le ministère pour que cette enquête soit vraiment menée.

L’aspect pratique de la réalisation de cette enquête a été discuté assez longuement lors de la réunion.

L’ADBU pense que la récupération et l’exploitation des fiches de postes sera difficile car les fiches ne sont pas homogènes entre établissements : quels items faire figurer dans l’enquête ? (certains établissements utilisent le référentiel Bibliofil et pas d’autres…)

L’ADBU a proposé que notre collectif compare les fonctions des ASI, des BAS et des AB à partir de référentiels métiers: CNRS, Referens( ITRF BAP F), RIM (référentiel interministériel) et nous a conseillé de consulter le rapport de l’IGB 2009 sur la population de la BAP F (ITRF).

BAS en action et l’ADBU ont convenu de collaborer sur cette enquête pour en accélérer la réalisation.

Le collectif a accepté de réunir les fiches de postes anonymisées de BAS et de les communiquer à l’ADBU pour en étudier le format, les différents champs ou items en vue d’une exploitation informatisée rapide.

Communication

L’ADBU communiquera sur cette rencontre (sur sa liste de diffusion, le forum et son site). Il en sera aussi question au CA de l’ADBU.

Elle propose également d’en parler à la prochaine conférence des présidents d’université (CPU).

Pour obtenir un résultat, l’ADBU pense qu’il faut intensifier le « bruit de fond » sur cette affaire qui reste confidentielle en raison du faible nombre d’agents dans la filière, ce qui est un réel handicap. Des actions au congrès de l’ABF ou dans le cadre de Bibliolab sont évoquées.

L’ADBU nous a confirmé qu’elle rencontrera l’intersyndicale des bibliothèques très bientôt.

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Actualité & Information, Actualité dans les bibliothèques

2 réponses à “Compte-rendu de la rencontre entre le collectif BAS en action et l’ADBU

  1. Francis Jan

    bonjour je suis pas BAS mais je m’y connais bien en bd, pensez vous que je peux devenir BAS en bd à la BNF ?
    Merci bonne journée
    Francis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s