Déclaration de la FSU concernant le corps des techniciens des bibliothèques

Déclaration FSU concernant le projet de décret portant création du corps des techniciens des bibliothèques

Lire le compte rendu du CTP ministériel du 11/02/2011

La FSU proteste contre l’absence totale de concertation sur ce projet de décret : alors que, dès le début des discussions sur le projet de Nouvel Espace Statutaire des personnels de catégories B, la FSU, ainsi que tous les autres syndicats des bibliothèques, a demandé à avoir connaissance des projets du ministère concernant le corps des Bibliothécaires adjoints spécialisés (BAS), corps de catégorie B recruté à Bac+2, ce n’est qu’à la mi-janvier 2011 que les syndicats ont eu connaissance de ce projet de décret, pour passage au CTPMESR le 7 février ! Ces demandes avaient pourtant été relayées à chaque réunion de la CAP des BAS par les représentant-e-s des personnels.

La protestation de la FSU est d’autant plus forte que ce projet de décret, qui prévoit la fusion du corps des Assistants des bibliothèques et du corps des Bibliothécaire adjoints spécialisés, ne tient aucun compte des deux statuts d’origine et des niveaux de recrutement différents (Bac et Bac+2). Cette absence de prise en compte du niveau de recrutement des BAS suscite un mécontentement très vif chez ces personnels, que leurs représentant-e-s ont tenu à exprimer, jeudi 3 février dernier, par le dépôt d’une motion lors de la CAP nationale des BAS, dont nous reproduisons ici l’un des paragraphes :

10

« Les bibliothécaires adjoints spécialisés se sentent totalement floués par cette réforme, qui ne reconnaît ni leur niveau de qualification ni leurs compétences. Comme nous n’avons jamais cessé de le faire depuis 2009, nous rejetons ce projet de grille calqué sur la catégorie B type et qui ne tient aucun compte de la spécificité du CII ».

Comme pour les Techniciens de recherche et formation, la FSU renouvelle son opposition à la création d’un corps à deux niveaux de recrutement pour ces personnels et estime la « revalorisation » des Assistants des bibliothèques tout à fait insuffisante, comme pour tous les autres corps de catégorie B type. La FSU estime le reclassement des Bibliothécaires adjoints spécialisés (BAS) dans ce corps unique de Techniciens des bibliothèques totalement injuste et inacceptable.

La FSU demande, avec les syndicats de l’Intersyndicale des bibliothèques (cf. lettre de l’Intersyndicale des bibliothèques du 25 janvier dernier à la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche), l’intégration des BAS dans le corps des bibliothécaires. Dans le même temps nous demandons pour les bibliothécaires un statut A type, comme celui des Ingénieurs d’Etudes.

La FSU demande également une véritable revalorisation de la catégorie B, avec de réelles possibilités de débouchés pour la catégorie C. A la date de ce CTPM, la pétition lancée par l’intersyndicale des bibliothèques et rappelant toutes ces revendications a déjà recueilli environ 1700 signatures auprès de l’ensemble des personnels des bibliothèques. De son côté, l’Association des Directeurs et des personnels de direction des bibliothèques universitaires et de la documentation (ADBU) a demandé, par lettre du 4 février 2011 à la Directrice générale des ressources humaines, le report sine die de la présentation de ce texte au CTPMESR.

Pour l’ensemble des raisons que nous venons d’exprimer, la FSU s’exprimera contre ce projet de décret.

Publicités

1 commentaire

Classé dans Actualité & Information, Actualité dans les bibliothèques

Une réponse à “Déclaration de la FSU concernant le corps des techniciens des bibliothèques

  1. Clara

    Bonjour,

    L’adoption d’une échelle indiciaire « A type » pour le corps des bibliothécaires est une revendication présentée de longue date (depuis quand exactement), qui a eu peu d’échos jusqu’à présent. Les autres corps comme les IGE, les professeurs documentalistes, les chargés d’études docimentaires ont bien une échelle A type qui conduit jusqu’à l’indice 783. L’indice terminal 642 est particulièrement bas pour un cocnours de catégorie A avec des missions qui sont parfois celles des conservateurs. Il y a donc une forte inégalité de traitement aux dépens des bibliothécaires.

    Quel est l’avenir statutaire et financier des bibliothécaires d’état ?

    Clara, qui aimerait que les bibliothécaires soient enfin reconnus…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s