Elections au CA : la section FSU-BnF communique

LE « LABO », UN IGLOO FOU PAS RIGOLO

Il n’y a pas que de mauvaises nouvelles ; la preuve, l’ouverture du scrutin pour le Conseil d’Administration constitue une excellente occasion pour vous de sanctionner les dérives en cours de la direction de la bibliothèque au moment où elle décide d’inaugurer le « Labo », jouet médiatique en forme d’igloo fou installé dans le Hall Est destiné à faire oublier le néant idéologique et scientifique sur lequel il surnage. Ainsi, aux écarts inquiétants d’une terminologie « bling-bling » ancrée dans la branchitude intello-chic – « dématérialisation des savoirs », « nomadisme culturel » – vient s’ajouter la création récente de cet atelier « d’arrière garde » – la plupart des « dispositifs » de haute technologie annoncés sont en réalité déjà connus, souvent dépassés, voire inutiles ou incompréhensibles.

L’ampleur des fonds consentis pour sa réalisation, la rapidité même des travaux trahissent les « nouvelles priorités » de la BnF.

ATERMOIEMENTS

Autant de cache-misère parés de vocables fumeux tirés d’un mauvais roman de science-fiction – « Livre enrichi », « réalité augmentée », etc. – qui ne feront jamais oublier la situation de désarroi professionnel de nombreux collègues prenant les réformes en cours en travers de la figure et voyant des années de travail anéanties à coups de réduction d’offre documentaire (projet d’ « écrêtage » des collections du Haut-de-Jardin, 8000 ouvrages déjà retirés en LLA, baisse drastique des budgets d’abonnements périodiques depuis de nombreuses années …) et devant assumer au quotidien les atermoiements d’un management privé de boussole – peut-il en être autrement dès lors que ce sont nos missions qui sont dévoyées ? – réduit à des « coups » médiatiques qui ne remplaceront jamais un vrai projet culturel, une réelle orientation scientifique et une politique publique de numérisation ambitieuse.

DES MISSIONS ET DES MÉTIERS DÉVOYÉS

Autant de mesures démagogiques et coûteuses qui résonnent douloureusement dans les oreilles des personnels, de moins en moins nombreux, privés de mobilité et de concours, qui voient – la vie n’est pas pour eux une « réalité augmentée » mais toujours diminuée – leurs salaires et leurs primes s’amenuiser. Ils doivent pourtant effectuer quotidiennement un service public dans des conditions sans cesse dégradées. Autant de dépenses absurdes et de vernissages indécents quand des centaines de contractuels sur crédits de vacation sont maintenus depuis des années, avec cynisme, sous le joug d’une forme très commode de précarité avec l’apparition de contrats non renouvelables sur des postes de titulaires (nomenclature) dans toutes les directions. Ces agents se voient privés d’accès à un emploi stable et à une vie civique et sociale à la BnF. Taillables, corvéables et remplaçables à merci, leur poste est systématiquement ré attribué. Autant de raisons de comprendre que la défense de nos missions et le maintien de nos moyens s’inscrit

contre la politique de « réforme » menée par une direction qui est en train de liquider tranquillement

un projet de grande bibliothèque qui devait réconcilier l’encyclopédisme et la démocratie en rendant possible l’accès pour tous au savoir, de son arborescence, en Haut-de-Jardin, à sa radicalité, en Rez-de-Jardin.

UNE POLITIQUE DE REGRESSION

Le coût de cette politique sur le plan humain et scientifique est celui d’une dynamique de régression sociale qui nous ramène – est-ce cela, le « nomadisme culturel » ? – en arrière comme si nous n’avions jamais quitté le monde sclérosé, injuste et poussiéreux de l’ancienne bibliothèque.

Ceux qui en douteraient peuvent aller visiter Richelieu où nombre de collègues travaillent courageusement dans de conditions d’un autre âge, avalant la poussière du rocambolesque chantier présidentiel.

La FSU est un syndicat rigoureusement indépendant qui défend vos droits et votre dignité jusque dans l’enceinte du Conseil d’Administration. Intransigeante, elle y continuera à y faire entendre toutes vos colères ; elle aura donc besoin de toutes vos voix !

Votez ! Faites voter FSU

pour l’élection au Conseil d’Administration !

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Actualité & Information, Actualité dans les bibliothèques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s