Richelieu : déclaration au CHS

INTEGRALITE DU TEXTE LU EN CHS,  PUIS SOUMIS AU VOTE,

ADOPTE A L’UNANIMITE DES SYNDICATS REPRESENTANT LES PERSONNELS (les représentants de l’administration ne prenant pas part au vote)

Devant ce vote puis devant la détermination de la représentation syndicale, non sans mal et après d’âpres débats, Madame la Directrice Générale, Présidente du CHS, a décidé de suivre le vote majoritaire du CHS et la mise en place du moratoire dans l’intégralité de ses termes, jusqu’au vendredi 23 octobre au soir

Madame la Présidente du CHS, Directrice Générale de la BNF,

Mesdames et Messieurs les membres du CHS

La situation des agents du site de Richelieu ne cesse de se dégrader depuis le début des chantiers,  et même depuis plusieurs années pour les départements préparant le déménagement actuel lié aux travaux !

Outre les inconforts engendrés  (gênes, nuisances…), les agents sont quotidiennement exposés à des risques pouvant porter atteinte à leur santé, à leur intégrité physique et/ou psychologique.

La forte augmentation des charges de travail diverses, (extractions, conditionnements, navettes, transferts…) entraîne une dégradation sans précédent des conditions de travail.

Elle génère :

– des pathologies importantes (lumbagos, tendinites problèmes de dos et de cervicales, dépressions…),

– de nombreux arrêts maladie,

– des invalidités diverses,

qui réduisent – parfois de moitié – les effectifs, reportant ainsi toute la charge de travail sur le personnel restant.

Enfin, des accidents de service sont à déplorer ou on été frôlés.

Malgré cela,  et malgré  les nombreuses alertes et avertissements répétés des organisations syndicales et des personnels auprès de la direction,  aucune amélioration significative n’a été apportée.

Cette situation n’est plus ni tenable, ni acceptable.

Pour toutes ces raisons, l’ensemble des organisations syndicales siégeant au Comité d’Hygiène et de Sécurité soussigné,  vous demandent instamment et solennellement la mise en place immédiate d’un moratoire sur les navettes et transferts, permettant ainsi de dégager le temps nécessaire à la mise en place de procédures satisfaisantes pour la santé et les conditions de travail des agents du site de Richelieu.

Les OS Signataires

CGT     CFDT   CFTC   FSU     SUD

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Actualité & Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s