Nouvelle attaque contre les bibliothèques !

Après le projet d’intégrer une partie des personnels des bibliothèques dans les corps ITRF, le ministère prévoit de faire disparaître la Sous-direction des bibliothèques. Dans la foulée, il vient d’engager une nouvelle offensive contre les bibliothèques : il s’attaque cette fois aux fonctions des directeurs de SCD et de SICD, qui vont être mis de plus en plus sous la coupe des présidents d’université : et, par là, c’est l’ensemble des personnels des bibliothèques qui est concerné.

De quoi s’agit-il ? Du décret n° 2009-207 du 19 février 2009 modifiant des décrets relatifs à des services communs des établissements publics à caractères scientifique, culturel et professionnel <http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000020287555&gt;

L’article 3 de ce décret modifie le décret n° 85-694 du 4 juillet 1985 sur les services de la documentation des établissements d’enseignement supérieur : il supprime 3 fonctions des directeurs de SCD (article 10) ou SICD (article 16) :
– le directeur n’exécute plus le budget propre du SCD ou SICD
– il n’est plus membre consultatif de droit des 3 conseils de l’université (mais il peut demander à « être entendu »…)
– et il ne dirige plus le personnel : la phrase initiale de 1985 « dirige le personnel affecté au service commun de la documentation qu’il répartit entre les services documentaires » est désormais supprimée (voir la version modifiée en document attaché).

Le décret ne dit pas qui va désormais diriger le personnel de la bibliothèque : va-t-on vers l’autogestion des personnels ? Sans trop se tromper, on peut plutôt y voir la continuation directe de la loi LRU qui renforçait déjà le rôle du président d’université : cette loi donne en effet très officiellement un droit de veto aux présidents d’université contre toute affectation dans leur université (aticle 6 de la loi n° 2007-1199 du 10 août 2007) ; et nous avions alerté le SNESUP-FSU (syndicat des enseignants du Sup), en novembre dernier, contre le projet de modification du décret sur le statut des enseignants-chercheurs (ce projet de décret contre lequel les enseignants-chercheurs se battent depuis plus d’un mois) qui permettrait aux présidents d’université de nommer des enseignants-chercheurs à la direction des bibliothèques (cf. messages à <snasub-bib> du 12 et du 14 novembre 2008).

Les SCD et SICD vont-ils devenir ainsi des services techniques parmi les autres, dont les personnels seront gérés par le Secrétaire général de l’université ? (et alors, dans quelque temps, le successeur de l’actuelle ministre pourra toujours remettre sur le tapis le projet d’intégration des personnels des bibliothèques dans les corps ITRF…).

On voit combien ce projet est dangereux : il en va de l’avenir de la documentation à l’université, et de l’avenir de tous les personnels des bibliothèques. Une raison de plus pour se mobiliser aux côtés des enseignants-chercheurs et des étudiants dans le mouvement en cours, pour participer aux assemblées générales et aux débats et y faire connaître toutes ces attaques : tous ensemble pour l’abrogation de la LRU !

Les deux intersyndicales, celle des bibliothèques et celle du ministère, ont demandé à être reçues très rapidement par la ministre Valérie Pécresse au sujet de la Sous-direction des bibliothèques : nous allons proposer aux autres syndicats d’aborder en même temps la question de ces nouvelles attaques, car on voit bien le lien entre toutes ces mesures de « réorganisation ».

Anne-Marie Pavillard, secrétaire générale adjointe du SNASUB-FSU

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Actualité & Information, Actualité dans les bibliothèques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s