Projet de fusion : où en est-on fin novembre 2008 ?

Dans sa lettre du 10 novembre à la ministre Valérie Pécresse, l’intersyndicale des bibliothèques demandait à être reçue « très rapidement » afin de lui remettre l’ensemble des pétitions signées par les collègues et d’obtenir la garantie officielle du retrait définitif du projet d’intégration des corps des magasiniers et des assistants dans les corps ITRF.

Mais 15 jours plus tard, l’intersyndicale n’a toujours pas reçu de réponse, simplement des déclarations orales : un membre du cabinet de V. Pécresse a ainsi contacté par téléphone la secrétaire générale du SNASUB-FSU pour l’assurer qu’il s’agissait bien d’une « erreur », que si cette intégration avait été envisagée au début, le ministère avait ensuite abandonné cette idée, mais trop tard pour retirer cette mesure du bleu du budget, etc etc…

Arlette Lemaire lui a rappelé la position de l’intersyndicale des bibliothèques : un coup de téléphone ne
constitue absolument pas une garantie, pas plus qu’une simple déclaration écrite de la Direction des affaires financières disant que « cette mesure n’est plus d’actualité ». Répondre ainsi à deux courriers successifs de l’intersyndicale des bibliothèques c’est tout simplement, à nos yeux, une façon de se moquer des syndicats, et de l’ensemble des personnels qui ont signé cette pétition !

On ne peut donc pas affirmer, comme le fait un message publié la semaine dernière dans Biblio-fr, que « les nouvelles sont bonnes puisque les corps des magasiniers et des assistants ne rejoignent pas la filière
ITRF comme prévu », écrire cela c’est sans doute prendre ses désirs pour des réalités mais c’est faux.

La victoire est encore loin d’être gagnée, et la réponse des représentants du ministère, jeudi dernier, à la motion présentée par les représentants des personnels à la CAP des conservateurs (motion « Oui au maintien de l’unité de la filière bibliothèques, à sa vocation interministérielle et à sa gestion nationale ») doit nous inciter à rester très vigilants et mobilisés : s’il a été affirmé à nouveau que la DAF avait fait une « erreur » en publiant les mesures financières de cette fusion dans le PLF 2009, il a été dit également que l’arbitrage sur le rapport Schwarz n’avait pas encore été rendu et que la création d’une seule filière pour l’enseignement supérieur n’était pas définitivement abandonnée.

Il faut savoir que ce projet d’une seule filière pour le Sup n’est pas nouveau : en 2003 déjà, lorsque le gouvernement avait avancé un premier projet de loi sur l’autonomie des universités, la Conférence des
présidents d’université (CPU) avait alors demandé l’intégration de tous les personnels BIATOS dans la filière des ITRF. Maintenant que la loi LRU est en marche et qu’on avance à grands pas vers des universités de
plus en plus autonomes, on peut s’attendre à ce que plusieurs présidents d’universités réclament à nouveau cette filière unique, afin de rationaliser à leur manière la gestion des ressources humaines de leur
établissement…

Donc pas question de s’arrêter là : 1200 signatures de la pétition en ligne, c’est bien, mais on peut faire beaucoup mieux, il y a encore des tas de collègues qui n’ont pas signé, contactez le maximum de collègues
que vous connaissez pour leur demander de signer cette pétition :

<http://www.jussieu.ras.eu.org/biblios/&gt;

Et le SNASUB-FSU, de son côté, va contacter à nouveau les autres syndicats des bibliothèques pour leur proposer de relancer notre action en direction de la ministre.

Anne-Marie Pavillard

Secrétaire générale du SNASUB-FSU

Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans Actualité dans les bibliothèques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s