WIFI : LA BIBLIOTHEQUE SAINTE- GENEVIEVE ESCAMOTE TOUT DEBAT SCIENTIFIQUE

WIFI : LA BIBLIOTHEQUE SAINTE- GENEVIEVE ESCAMOTE TOUT DEBAT SCIENTIFIQUE

L’usage du WiFi dans les espaces publics doit être définitivement abandonné

Après avoir débranché les bornes Wifi le 15 mai 2008 la bibliothèque interuniversitaire Sainte-Geneviève, dans le 5e arrondissement semble avoir décidé de les rebrancher suite à la tenue d’un simulacre de Comité Hygiène et Sécurité, les mesures produites par l’administration justifiant une absence prétendue de danger n’ayant été communiquées à cette instance que la veille quand un délai de 15 jours est de rigueur afin de permettre aux membres d’en prendre connaissance. La réunion de CHS de l’université Paris 3 (tutelle de la BSG) aura donc délibéré sur le danger des ondes électromagnétiques, sans expertise scientifique indépendante ni débat contradictoire.

Cela intervient dans un contexte où la question des effets du Wifi et des ondes électromagnétiques sur le vivant est posée ¹

Devant cette décision inacceptable, des personnels de la bibliothèque Ste Geneviève se disent aujourd’hui prêts à faire valoir massivement leur droit de retrait en cas de remise en service des bornes Wifi.

Aujourd’hui, et alors que l’appel des 20 vient confirmer une prise de conscience de plus en plus large par la société civile de la dangerosité des ondes électromagnétiques, que le procédé filaire constitue une alternative satisfaisante et inoffensive, la position de l’université PIII ne laisse d’interroger et pose de manière aigue la question politique du maintien à tout prix du Wifi. Le rejet de ce procédé ne constituerait-il pas, en effet, un manque à gagner considérable pour les sociétés qui en financent le développement, la commercialisation et multiplient les opérations de mécénat à l’endroit de certains ministères comme celui de la Culture, administration de tutelle de plusieurs sites bénéficiant de cette technologie ?

Nous appelons l’administration de Paris III à renoncer à la remise en marche des bornes WiFi, sauf à mettre en danger les usagers et les personnels. Nous appelons l’ensemble des associations, syndicats, partis, citoyens, agents et usagers des services publics à un rassemblement massif pour l’interdiction de l’usage du WiFi dans les bibliothèques et l’ensemble des autres sites recevant des publics et soutenir les personnels ayant exercé leur droit de retrait le samedi 5 juillet à 11 heures devant la Bibliothèque Sainte-Geneviève, Place du Panthéon.

1. Rapport du consortium scientifique « Bio initiative», Moratoire sur le Wifi dans 4 bibliothèques parisiennes, Etudes de l’université de Chicago, Etudes de l’université « Blaise Pascal » de Clermont Ferrand, Installation d’une connexion filaire alternative au Wifi à la BNF, Décision du Conseil de Paris de limiter l’exposition aux ondes Wifi et mise en place d’une conférence citoyenne sur ce sujet,Suppression du Wifi dans les écoles par le Maire de Courbevoie, Appel des 20 regroupant des médecins cancérologues, Etude récente de l’université de Louvain en Belgique

Signataires

Michèle RIVASI – Fondatrice du CRIIREM, ancienne députée, conseillère générale de la drome.

Daniel OBERHAUSEN – Physicien, expert auprès de la cour d’appel de Bordeaux.

Association « AGIR POUR L’ENVIRONNEMENT»

Denis LEBIODA – Créateur / animateur du site contaminations – chimiques.info.

Jean DESESSARD – Sénateur de Paris

Association « PRIARTEM » (Pour une réglementation des implantions des antennes relais téléphonie mobile

Yves FREMION – Conseiller régional d’Ile de France, ancien député européen, membre du conseil d’administration de ParisIII.

Marie-Claude SEMEL – SUPAP-FSU, CHS des affaires culturelles de la ville de Paris

Association nationale« ROBIN DES TOITS »

André CICOLLELA- Conseiller en santé environnementale)

Pierre MAUREL- Militant associatif et environnemental

Association « APUESETAP » (Alerter, Prévenir, Urgence, Réagir, Sauver ET Autres Projets)

Olivier VO-TAN – FSU, CHS de la BNF

Gaël LEGRAND – CFDT, CHS des affaires culturelles de la ville de Paris

Zinnedine M’JATI – Conseiller régional d’Ile de France

Evelyne ROUQUIER – Citoyenne electrohypersensible

Les VERTS Paris

Agnès DUTREVIS – SUPAP-FSU, CHS des affaires culturelles de la ville de Paris

Bernard ALLAND – SUPAP-FSU, CHS des affaires culturelles de la ville de Paris*

Bertrand PIERI – SUPAP-FSU, affaires culturelles de la ville de Paris

Jean-François BESANCON- FSU BNF

Christine HUVE- -Conservateur en chef ville de Paris, responsable de conservation préventive

Association « APRES » (Association Pour le Respect de l’Environnement et de la Santé)

Cédric DAMERON FSU-BNF

Jacques MARET Militant associatif et environnemental

Laure LAHAYE Conseillère de quartier Bercy, syndicaliste et déléguée des parents d’élèves

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Actualité dans les bibliothèques, Hygiène et sécurité

2 réponses à “WIFI : LA BIBLIOTHEQUE SAINTE- GENEVIEVE ESCAMOTE TOUT DEBAT SCIENTIFIQUE

  1. Pingback: Dangers du téléphone portable « Omega-News

  2. denisbloud

    A toute fin utile, voici le message que je viens d’adresser au maire de Paris à ce sujet, pouvant vous intéresser.
    « Monsieur le Maire,
    A propos de la future « Conférence citoyenne sur les ondes électromagnétiques », je voudrais vous suggérer d’examiner la page Comment se protéger des ondes électromagnétiques, que j’ai consacrée à ce problème. Les « valeurs limites » actuelles équivalent à interdire aux voitures de dépasser les 1000 km/h: elles ne correspondent pas aux recommandations de l’Agence européenne de l’Environnement, p. ex. (voir liens sur la page indiquée). La solution à l’irradiation wifi (ondes centimétriques entrant en résonance avec la fréquence des tissus biologiques) est le fibrage optique généralisé des immeubles, avec des bornes publiques à fibre optique (garantissant la confidentialité contrairement au wifi).
    Cordialement votre, D.B.
    Pour mémoire, mon père Louis Bloud a été directeur à l’Hotel-de-Ville et son père Edmond Bloud a été maire de Neuilly-sur-Seine de 1927 à 1947, date de l’élection d’Achille Peretti. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s