Grève dans les bibliothèques de la ville de Paris contre les licenciements de vacataires

Communiqué de presse
Jeudi 19 juin 2008
CFTC-CGT-FO-FSU (SUPAP)-UNSA

VILLE DE PARIS : LES BIBLIOTHEQUES EN GREVE
CONTRE LES LICENCIEMENTS DE VACATAIRES

La Mairie de Paris a décidé le licenciement d’un grand nombre de vacataires travaillant dans les bibliothèques d’ici au 31 juillet 2008.

Les personnels des bibliothèques réunis en assemblée générale, ce jeudi 19 juin, ont voté un mouvement de grève pour le mardi 24 juin, pour obtenir leur contractualisation.

Ce même 24 juin doit se tenir un CTP (Comité Technique Paritaire) de la Direction des Affaires Culturelles, dont l’un des points mis à l’ordre du jour est la présentation du bilan social. Les organisations syndicales lui opposeront donc le thème de l’urgence sociale.

L’intersyndicale CFTC, CGT, FO, Supap-FSU et UNSA demande outre la réintégration de ces personnels en grande précarité, la présentation des normes et des effectifs, bibliothèque par bibliothèque, afin d’y établir des conditions de fonctionnement normal pour un service public culturel digne de ce nom.

Un rassemblement des personnels des bibliothèques aura lieu à 10h devant l’Hôtel de Ville le mardi 24 juin, à partir de 10 h 30, pendant la tenue du CTP.

Contact :
Supap-FSU – Marie Claude Semel
01-44-70-12-82

Publicités

1 commentaire

Classé dans Actualité dans les bibliothèques

Une réponse à “Grève dans les bibliothèques de la ville de Paris contre les licenciements de vacataires

  1. Administrateur

    CFTC, CGT, FO, SUPAP-FSU, UNSA

    FLASH INFO
    INTER-SYNDICALE BIBLIOTHEQUE

    Suite au préavis de grève et à une négociation avec la Direction des Affaires Culturelles, nous avons obtenu :

     L’engagement de la DAC à présenter sa norme et les effectifs envisagés qui en découlent établissement par établissement et corps par corps et l’ouverture d une discussion autour des propositions faites

     Que les 17 personnes, dont les contrats de vacataire n’étaient pas renouvelés, obtiennent un nouveau contrat et puissent poursuivre leur activité au sein d’une bibliothèque.

     L’engagement que certains soient contractualisés.

    En conséquence, nous n’appelons plus les personnels à se mettre en grève et à se rassembler devant l’hôtel de Ville. Par souci de couvrir les personnels qui ne recevraient pas ce communiqué et se déclareraient grévistes nous maintenons le préavis pour couvrir leur éventuelle absence de leur lieu de travail. Les responsables syndicaux seront présents sur le parvis pour avertir les collègues de la nouvelle situation.

    L’intersyndicale reste vigilante sur l’engagement pris par la DAC. Elle appelle les personnels à le rester et à nous faire part de tous problèmes pouvant subsister liés à ce dossier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s