Graves menaces sur les mutations : pétition nationale

Des discussions doivent rapidement se conclure dans la fonction publique sur la « rénovation du dialogue social ». Le gouvernement prévoit la réduction du rôle des commissions paritaires dans lesquelles siègent les élus du personnel. En particulier, les mutations et les affectations des personnels ne seraient plus étudiées par commissions paritaires.
 
Cette mesure pourrait prendre effet dès la rentrée 2008  Cela interdirait, aux élus du personnel, d’améliorer les projets de mutation et d’affectation élaborés par l’administration et de s’assurer qu’ils respectent des règles équitables, connues de tous, applicables à tous. La porte serait ainsi ouverte à des mutations et à des affectations à la tête du client et à toutes les magouilles. Ce projet est la première traduction concrète d’une transformation radicale des règles de la fonction publique visant à remettre en cause le principe de règles statutaires, les concours de recrutement, introduisant le salaire au mérite etc. Tout cela est rassemblé dans le rapport Silicani qui constitue la base des négociations sur l’avenir de la fonction publique.
 
Les syndicats affiliés à la FSU : SNASUB, SNEP, SNES, SNUEP lancent une pétition à signer en ligne. Merci par avance de la signer et de la faire signer à l’adresse suivante : http://www.snes.edu/Petitions/index.php?petition=6

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Actualité & Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s