A la Bibliothèque de Vancouver (Canada), on lutte aussi !

Le congrès du SCFP vient en aide aux grévistes des bibliothèques de Vancouver

TORONTO, le 17 oct. /CNW Telbec/ – Les travailleurs de la Bibliothèque publique de Vancouver et leur lutte pour l’équité salariale étaient sous les feux de la rampe aujourd’hui, alors que les délégués au 23e congrès national du SCFP ont fait la queue au micro pour offrir des dons aux membres du SCFP 391, en grève depuis le 26 juillet.

Le président de la section locale, Alex Youngberg, est montée sur scène, accompagnée des membres Inder Pannu, Randy Gatley et Aili Meutzner, pour raconter leur lutte aux délégués. Tout juste avant eux, les représentants des syndiqués du Journal de Québec ont livré leur témoignage bouleversant du conflit que leur impose l’empire médiatique Quebecor depuis le 22 avril dernier.

« C’est l’exemple courageux des employés du Journal de Québec qui nous a appris à bâtir des coalitions et à prendre notre grève en main, et nous luttons en toute solidarité avec eux », a déclaré Youngberg.

« Je remercie le SCFP national et le SCFP de la Colombie-Britannique pour leur soutien et leurs conseils tout au long de la grève. Je remercie aussi les membres de tout le pays qui ont soutenu notre combat pour l’équité salariale. Mais par-dessus tout, je remercie les membres du SCFP 391 pour leur créativité comme les piquets de grève à vélo et les spectacles de marionnettes. C’était du vrai travail participatif et c’est le secret de notre succès à faire connaître le problème de discrimination inhérent à notre convention collective. »

Les 800 employés des bibliothèques de Vancouver sont en grève depuis 86 jours en raison du refus de négocier de leur employeur. Leur convention collective est échue depuis 289 jours. Les quatre revendications principales de ces membres du SCFP 391 sont : l’équité salariale, des gains pour les employés auxiliaires ou à temps partiel, le renforcement des clauses de sécurité d’emploi et une meilleure assurance santé complémentaire.

Des représentants du SCFP 391 ont rencontré des représentants de la Bibliothèque publique de Vancouver et du Bureau des relations de travail du Vancouver métropolitain. Les discussions visaient des ajustements aux recommandations du médiateur Brian Foley, qui avaient été rejetées par 78,1 % des membres le 9 octobre. Comme aucun projet d’entente n’a été conclu, d’autres négociations entre les parties devraient suivre.

Renseignements: Alexandra Youngberg, présidente du SCFP 391, (604)
908-6095; Wendy Forbes, service des communications du SCFP, (416) 892-8716;
Sébastien Goulet, service des communications du SCFP, (613) 808-0675

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans International

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s