Elsevier à la BnF : histoire d’un "big deal"

Le mouvement de boycott de l’éditeur Elsevier s’amplifie, plus de 6000 chercheurs ont signé la pétition du site Cost of knowledge initiée à la suite  d’un article du mathématicien Tim Gowers.

La direction de la Bibliothèque nationale de France a récemment signé un contrat avec cet éditeur. Aberrant sur le plan financier, absurde sur le plan intellectuel, signé au nom d’une politique rejetée par les bibliothécaires comme par les chercheurs, ce contrat lie la bibliothèque à Elsevier pour une durée de trois ans.

La section FSU explique sa position dans un article de son bulletin Droit au chapitre.

About these ads

Poster un commentaire

Classé dans Actualité & Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s